Navigation et service

Sie sind hier:

27.02.2018

Débat sur l'Europe

Gros plan sur l’Europe : discussion au ministère fédéral des Finances
Source:  Ministère fédéral des Finances

Gros plan sur l’Europe: discussion au ministère fédéral des Finances

Après des discussions organisées dans d’autres « ministères de l’Europe » (notamment au ministère fédéral des Affaires étrangères, au ministère fédéral de l’Economie et de l’Energie et au ministère de la Défense), la dernière discussion de la série organisée par l’association Verein Bürger Europas e.V. (Citoyens d’Europe) et soutenue par l’Office de presse et d’information du gouvernement fédéral (Bundespresseamt) s’est concentrée sur la politique financière européenne. C’est dans ce cadre que Thomas Steffen, le secrétaire d’Etat chargé des Affaires européennes, a accueilli dans la salle de l’Europe (Euro-Saal) du ministère fédéral des Finances des élèves de l’école Max Taut du quartier de Lichtenberg, à Berlin, ainsi que d’autres citoyennes et citoyens intéressés par le sujet. Dans une brève introduction, il a brossé la situation actuelle de la zone euro, revenant sur ces dernières années et se projetant vers l’avenir : quelles ont été les mesures les plus importantes qui ont permis de stabiliser de nouveau la communauté monétaire, qui compte aujourd’hui 19 Etats membres, après la crise bancaire, économique et de la dette ? Quels sont actuellement les principaux défis de l’Union européenne, notamment en matière de politique financière?

Aucun écho n’a été relevé, au cours de la discussion, témoignant d’un rejet de l’Europe par la population en Allemagne ou d’un désintérêt pour la politique européenne. Le débat, vivant, a porté sur différents sujets relevant de la politique financière européenne : quel sera l’ampleur du manque à gagner financier consécutif à la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne ? Quel sera le coût du Brexit pour le Royaume-Uni ? Quels seront les priorités du prochain budget de l’UE en matière de dépenses ? Un nouvel impôt de l’UE pourrait-il être une bonne idée pour générer les recettes nécessaires à la communauté des Etats européens ? La réglementation actuelle des banques et des fonds spéculatifs fonctionne-t-elle ? De quelle manière la garantie des dépôts devrait-elle être réglementée à l’avenir, à l’échelle nationale ou européenne ? Un fonds de défense commun peut-il permettre d’améliorer l’efficacité et la qualité de la politique européenne de sécurité et de défense ? Que désigne exactement le Pacte pour l’Afrique qui a été lancé dans le cadre de la présidence allemande du G20 pour soutenir l’Afrique ? Quel est le degré de mobilité individuelle nécessaire pour que le marché du travail européen puisse développer son plein potentiel pour la population en Europe ? Comment la politique financière européenne peut-elle devenir encore plus transparente ? Les séries de discussions telles que « Gros plan sur l’Europe » doivent en tout cas contribuer précisément à une telle transparence de l’action gouvernementale. C’est pourquoi le ministère fédéral des Finances s’efforce constamment de promouvoir le dialogue sur l’Europe, par le biais de différents formats de discussion et d’offres en ligne.

Partager et imprimer